Freelance

Comment et pourquoi devenir freelance ?

Quitter le monde du salariat attire de plus en plus de monde. Devenir chef d’entreprise est une manière d’évoluer pour certains. Cela permet par exemple une organisation du travail plus souple ou un TJM plus intéressant.

En devenant freelance, de nombreuses questions se posent. Il est important de préparer son activité correctement pour éviter des erreurs qui peuvent coûter cher.

Choisir son statut juridique

Freelance n’est pas un statut juridique, mais un statut. Le freelance effectue des missions pour ses clients sans avoir de lien de subordination.

Souvent mal choisit, le statut juridique est pourtant très important. Il dépend de votre situation et de votre objectif. Deux grandes catégories d’entreprises sont possibles : l’entreprise en nom propre ou la société.

Le portage salarial est également une possibilité.

Entreprise individuelle

La catégorie entreprise individuelle regroupe différents régimes fiscaux : celui de la micro-entreprise, et le régime normal du BNC.

Le patrimoine personnel du chef d’entreprise et le patrimoine de l’entreprise sont alors mélangés. Ainsi la rémunération du chef d’entreprise correspond au résultat cependant il engage son patrimoine personnel en cas de dette.

Il est possible de protéger son patrimoine personnel en optant pour le régime de l’Entreprise à Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL).

Société

En société, deux choix sont possibles : l’EURL (SARL composée d’un associé unique) et la SASU (SAS composée d’un actionnaire unique).

Dans les deux cas la responsabilité de l’associé et de l’actionnaire est limitée à ses apports au capital de l’entreprise.

Si vous touchez les allocations chômages, vous préférerez probablement le statut de SASU. Il permet de continuer à toucher les allocations chômage tant que vous n’avez pas de rémunération.

Portage salarial

Le portage salarial consiste en un contrat entre une société de portage, son client et un salarié de la société de portage qui effectue la prestation pour le client.

Coût de création

Créer une entreprise peut engendrer des frais qui varient en fonction du statut juridique :

  • Micro-entreprise : gratuit à l’ouverture et à la fermeture de l’entreprise ;
  • Autre entreprise individuelle : le coût de l’immatriculation de l’entreprise  au RCS est environ de 25 €. Les formalités de fermeture de l’entreprise sont gratuites.
  • Société : la création est composée de plusieurs formalités : Frais de publication (en moyenne 200 €) et l’immatriculation au RCS (environ 40 €). La fermeture coûte entre 370 € et 610 €.

Comptabilité

En entreprise individuelle (hors micro-entreprise) et en société, tenir sa comptabilité est une obligation. À chaque exercice fiscal un bilan et un compte de résultat doit être déposé auprès du Greffe du tribunal de commerce.

La comptabilité peut-être tenue soit en interne soit en externe.

Contrairement à une idée reçue un expert-comptable n’est pas obligatoire lorsque la comptabilité est tenue par le chef d’entreprise ou un salarié de l’entreprise.

Pour saisir sa comptabilité des connaissances comptables sont nécessaires. Nous proposons des formations accélérées pour les chefs d’entreprise. Découvrez-les en cliquant ici.

Impôts et taxes

Plusieurs impôts et taxes sont dus. Ils dépendent de la forme juridique choisie et du bilan de l’entreprise.

Leur déclaration et paiement est obligatoire.

Juridique

Les entreprises qui doivent saisir leur comptabilité sont également tenues de déposer les documents juridiques concernant l’exercice en même temps.

Avantages et Inconvénients

AvantagesInconvénients
– Rémunération plus intéressante
– Possibilité de changer de mission facilement
– Organisation du planning
– Charges sont déductibles
– Pas de sécurité de l’emploi
– Administratif cependant des entreprises aident au traitement administratif
– Recherche de clients, mais des chasseurs de têtes ou des sites de freelances aide à faire le lien
– difficulté de louer ou d’acheter un logement les premiers temps

Comment ne pas se tromper ?

Pour éviter toute erreur coûteuse vous pouvez vous former avec nos offres en cliquant ici.

Comment et pourquoi devenir freelance ?

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *